Cyclistes

La route est un espace partagé, ce qui impose d’investir dans un réseau et dans des équipements permettant d’intégrer toutes les formes de déplacements.

 

Faciliter l’usage du vélo au quotidien, faire connaître les voies vertes, confortables et sécurisées, repérer les situations de conduite les plus difficiles sur le réseau ordinaire puis aménager, repenser la signalisation, le marquage, la réinsertion dans la circulation à la sortie d’une piste cyclable, modifier les pratiques, sensibiliser, tels sont les enjeux !

 

Partout en Europe et de plus en plus souvent, le vélo est perçu comme l’alternative à la voiture.  Le SPW Mobilité et Infrastructures prend en compte cette évolution, notamment dans le cadre de la Vision FAST 2030, sorte de grand plan de mobilité misant sur la multimodalité et l’adoption de nouveaux comportements.

 

Néanmoins, enfourcher son vélo et prendre la route ne se fait pas sans certaines appréhensions.  Pour le gestionnaire, tout doit donc commencer par un état des lieux : il y a des aménagements qui favorisent la circulation à vélo et d’autres qui nécessitent encore des adaptations.
Afin de réaliser ces adaptations, de multiples solutions existent :

  • la piste cyclable marquée ;
  • la piste cyclable séparée ;
  • la piste cyclo-piétonne ;
  • le chemin réservé (plus d'info sur le site du RAVeL)  ;
  • la bande cyclable suggérée (matérialisée par le marquage d’une bande colorée, par exemple) ;

 

Un pôle d’expertise actif au sein du SPW Mobilité et Infrastructures remplit une mission de conseil en matière d’aménagement (que ce soit en milieu urbain, en entrée d’agglomération, en carrefour ou en section,…). Il  pointe tout ce qui pourrait induire de l’insécurité pour les cyclistes, propose des alternatives et rappelle régulièrement quels doivent être les points d’attention, ceux qui permettront de renforcer la sécurité de tous les usagers.