Vitesse

Sur la route, la vitesse excessive ou inadaptée constitue le principal facteur de risque d’accident.

 

La pose de radars est la première solution à laquelle chacun pense pour modérer les vitesses. Mais une réflexion permanente est aussi menée, au SPW Infrastructures, sur l’adéquation de la limitation de vitesse par rapport au contexte, à l’environnement.

 

Pour obtenir l’adhésion des conducteurs et faire en sorte qu’ils respectent la vitesse maximale autorisée, la signalisation doit être adaptée à la réalité.  Il convient donc d’en tenir compte : l’environnement rural ou urbain, la présence ou non d’une vie locale (avec des commerces, un espace de rencontre, une école,…), un certain type de trafic, une route qui remplit une fonction bien précise…

 

Après avoir analysé un problème d’insécurité, changer une limite de vitesse apparaît parfois comme la réponse la plus pertinente.  Toutefois, il faut qu’il y ait cohérence !

 

C’est important car une signalisation incohérente, qui n’est pas respectée, nuit à la crédibilité des limitations de vitesse, en général.

 

Dans un quartier résidentiel, il est logique de favoriser les aménagements qui contraignent physiquement le conducteur à ralentir la vitesse de son véhicule.

 

Quels sont alors les procédés utilisés ?  Certains consistent en une surélévation de la chaussée, d’autres modifient le tracé de la route.

 

Pour le gestionnaire de voiries, la détermination du type de dispositif à mettre en œuvre suppose de prendre en compte un ensemble de paramètres comme la visibilité ainsi que la lisibilité de l’aménagement, son intégration au site traversé ou la durabilité de la solution envisagée.  Il existe aussi toute une réglementation sur les conditions d’utilisation et les caractéristiques géométriques des dispositifs surélevés.

 

Sur les grands axes, la gestion de la vitesse doit être envisagée sous un autre angle.  Aménager des zones de transition, modifier la largeur des voies de circulation, recourir à des techniques de marquage qui incitent à ralentir… Il existe diverses solutions pour diminuer la probabilité qu’un accident se produise, causé par une vitesse excessive.