RAVeL et mobilité douce

Le RAVeL, Réseau Autonome des Voies Lentes, a été créé en 1995 par la Région wallonne afin de développer un circuit pour les usagers les plus vulnérables, tels que les piétons, les cyclistes, les cavaliers ou les personnes à mobilité réduite, tout en respectant l'environnement.

Depuis sa création, le RAVeL n'a cessé de s'agrandir et comporte aujourd'hui plus de 1.400 km de chemins réservés aux usagers non motorisés. Celui-ci est aménagé sur des chemins de halage et des anciennes lignes de chemin de fer à l'abri du trafic routier.

Voici les deux signaux marquant le début et la fin du RAVeL :

F99a cavalier det-resize100x98.png F101a det-resize100x100.png

L'objectif de la création du RAVeL est de favoriser les déplacements autres que la voiture. Il se veut également convivial et favorise ainsi la pratique d'une activité physique et la redécouverte du patrimoine wallon.

Il existe une alternative au RAVeL lorsque celui-ci ne permet pas de réaliser des itinéraires de manière continue. Des liaisons sont créées, proposant ainsi un itinéraire sur des routes à faible trafic, à vitesse réduite ou à pistes cyclables. Dans certains cas, ces liaisons se font sur des voiries au trafic automobile soutenu exigeant une grande vigilance.

Plus d'informations sur les itinéraires proposés.